Margot LENOUVEL

Margot LENOUVEL

LENOUVEL Margot

Thématiques de recherche

  • Famille, maternité, conjugalité, temporalités
  • Sociologie des parcours de vie
  • Sociologie de la déviance
  • Sociologie du genre

Présentation de la thèse

Directeur.trice de thèse : Beate Collet (Sorbonne Université), Arnaud Régnier-Loilier (Ined)
Début de thèse : 2020
Sujet : « Devenir mère « hors » des cadres conjugaux : parcours, expériences et temporalités des maternités solitaires » (Titre provisoire)
Financement : Contrat Doctoral du département de Sociologie de Sorbonne Université

Activité d’enseignement

  • 2021-2022 : Enquêtes sociologiques, L3S2, Sorbonne Université
  • 2020-2022 : Méthodes quantitatives, L2S1, Sorbonne Université
  • 2020-2022 : Atelier de lecture : Tradition sociologique américaine, L2S1, Sorbonne Université
  • 2019-2020 : Tutorat auprès des L1 et L2 de Sociologie

Communications

  • 2022 – « « Mais que vais-je raconter à mon enfant ? » Devenir mère en solitaire : construire la mémoire des pères absents », Journée d’étude Les sens de la famille, 10 juin, Sorbonne, Paris
  • 2022 – « Devenir mère « hors » des cadres conjugaux : parcours, appropriations et expériences des maternités solitaires », Cycle de journées d’étude Enfanter : pratiques et discours, 12 mai, Université Lyon 1, Lyon
  • 2022 – « Enquêter sur les violences conjugales et les maternités solitaires par l’approche biographique », Journée d’étude CNAF-DSER/Ined-UR03, 5 avril, Chalet de Iles, Paris
  • 2022 – Présentation du guide « Sport de haut niveau et maternité, c’est possible », en présence de la Ministre chargée des sports, 18 mars, Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP), Paris
  • 2022 – « S’insérer dans les réseaux de chercheur·ses », Séminaire Faire une thèse en sciences sociales : se professionnaliser pendant son doctorat, 25 mars, EHESS, en ligne
  • 2021 – « Imaginer les futurs. Confinement, crise covid et rapports à l’avenir », Les Festives de Sorbonne Université, 26 novembre, Hôpital Universitaire Pitié Salpêtrière, Paris
  • 2021 – « L’expérience temporelle du confinement. Brèche temporelle et articulation des temps sociaux », Congrès de l’AFS, 7 juillet, en ligne
  • 2021 – « Un jour sans fin ? Expérience temporelle du confinement et rapport au temps en France pendant la « crise du coronavirus » », Séminaire interne du GEMASS, 27 mai, Maison de la recherche, Paris
  • 2021 – « Présentation scientifique – De la grossesse à la parentalité hors couple : sociologie des maternités solitaires », Réunion de l’UR03 de l’Ined, 2 février, en ligne

Publications

  • Margot Lenouvel, 2022, « MEHL Dominique, 2021, La PMA déconfinée. La révision de la loi de bioéthique en 2020, L’Harmattan, Logiques sociales, 160 p. », Population, 77(1), pp. 165-167
  • Pierre-Marie Chauvin, Maëlle Diarra, Margot Lenouvel et Agnès Ramo, 2021, « Brèche temporelle et polarisation sociale »Temporalités [En ligne], 34-35

Animation de la recherche

  • Co-fondatrice de l’atelier jeunes chercheur·es Les terrains du genre initié par des doctorantes du GEMASS de Sorbonne Université
  • Membre du comité d’organisation de la Journée d’Étude « Penser les naissances : De la procréation aux premiers mois de vie » du RePPaMa, 7 décembre, Aubervilliers, Centre des Colloques du Campus Condorcet [à venir]
  • Représentante suppléante des doctorant·es
  • Membre du RePPaMa (Réseau d’Études Pluridisciplinaires sur les Paternités et les Maternités)
  • Membre du groupe Philomel

Formation universitaire

  • 2015-2020 : Licence et Master recherche de Sociologie à Sorbonne Université
    – Mémoire M2 (Mention Très Bien) : « La maternité des danseuses professionnelles : temporalités, corps biologique et corps social », sous la direction de Marie Trespeuch
    – Mémoire M1 (Mention Très Bien) « – Après la scène : L’arrêt d’une carrière de vocation – Le cas des danseurs professionnels » sous la direction de Pierre-Marie Chauvin
Centre_national_de_la_recherche_scientifiquelogo-Sorbonne-Universite_image_650