GEMASS

Groupe d’Etude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne

Accueil > Espace doctorants et post-doctorants > Calendrier des soutenances

Sylvain Besle. Mardi 8 décembre à 15h

Thèse : « Étude des structures de coordination entre soins et recherche. Le cas des essais précoces en cancérologie »

Maison de la Recherche de Paris-Sorbonne, 28 rue Serpente (Paris 6e) , salle 040

Le jury sera composé de :
M. Philippe STEINER – Professeur à l’Université Paris-Sorbonne (Directeur de thèse)
M. Philippe BATAILLE – Directeur d’étude à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) / Rapporteur
M. Alberto CAMBROSIO – Professeur à l’Université Mc Gill / Rapporteur
M. Michel DUBOIS – Directeur de recherche au CNRS
M. Jean-Charles SORIA – Professeur à l’Université Paris-Sud

Résumé :
Depuis quelques années, la recherche clinique s’est imposée comme un outil de la lutte contre le cancer à part entière, allant dans certaines situations jusqu’à se positionner comme une alternative aux soins. En cancérologie les essais précoces, qui correspondent à la première phase de recherche clinique, soulèvent des questions particulières quant à la manière dont ils se coordonnent avec les soins standards. C’est donc au niveau de cette interface entre soins et recherche que cette thèse se positionne pour étudier le fonctionnement des essais précoces. La question de l’accès aux essais est ainsi centrale dans la mesure où c’est elle qui va structurer les différentes formes de coordination.

Pour traiter cette problématique, nous proposons un modèle d’analyse structurale des trajectoires de soins autour de la notion de configuration qui permet de croiser les dynamiques propres aux patients, aux médecins et aux institutions de santé. A partir de cela, nous avons pu distinguer trois mécanismes d’inclusion mobilisés par les unités investigatrices et sur lesquels repose la sélection des patients susceptibles de participer à un essai : l’accès, l’engagement et les appariements. Ceci nous a permis d’analyser la réorganisation de l’accès aux essais, confrontée à l’évolution de la recherche clinique en cancérologie et des changements institutionnels qui l’accompagnent.

Cette thèse s’appuie sur un travail de terrain alliant données quantitatives (questionnaires, analyse de bases de données) et qualitatives (entretiens, observations) qui a été mené dans deux des principales unités réalisant des essais précoces en France.

Voir la page de Sylvain Besle





Groupe d’Études des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne - GEMASS
Personnel CNRS - 20 rue Berbier-du-Mets - 75013 Paris - tél. +33 1 58 52 17 76 - email : gemass@cnrs.fr
Personnel Sorbonne - Maison de la Recherche - 28 rue Serpente - 75006 Paris - tél. +33 1 53 10 58 26


Dernière mise à jour le : jeudi 7 septembre 2017