GEMASS

Groupe d’Etude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne

Accueil > Membres de l'unité > Doctorants

Mathieu Charbonneau

Mathieu Charbonneau

mathieu_charbonneau@carleton.ca

Description de la thèse

Co-directeurs : Aaron Doyle (Carleton University) et Philippe Steiner (Sorbonne-Paris IV)

Début de thèse : 2011

Sujet : « Between Globalization and Regulation : the Global Insurance Industry »

Financement : Bourse nationale en recherche (CRSH, Canada) et bourse institutionelle (Carleton University, Canada)

Thématiques de recherche

  • Sociologie du risque et de l’assurance
  • Sociologie économique
  • Economie politique
  • Sociologie des sciences et technologies
  • Philanthropie
  • Capital et inégalités
  • Histoire de la pensée économique

Parcours universitaire

  • En cours : Doctorat en sociologie, cotutelle Carleton University (Ottawa, Canada) et Université Paris-Sorbonne (Paris IV)
  • 2011 : Maîtrise en sociogie ; Univeristé du Québec à Montréal (UQAM), Canada ; mémoire : « La théorie de la société du risque à l’épreuve de l’économie politique de l’assurance : état des lieux du débat autour du principe d’inassurabilité privée chez Ulrich Beck. » Mention : « Excellent ».
  • 2008 : Baccalauréat en sociologie ; UQAM, Canada. Mention d’excellence

Expérience de l’enseignement

  • Assistant de recheche, Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) ; sous la direction de J.-M. Fontan, Montréal (Canada) ; été et automne 2010, hiver et été 2011.
  • Assistant de recherche, Alliance de recherche universités-communautés en économie sociale (ARUC-ÉS) ; sous la direction de J.-M. Fontan, Montréal (Canada) ; automne 2011.
  • Auxiliaire d’enseignement, « Société actuelles et mondialisation » (SOC4301), par Dorval Brunelle ; mondialisation/globalisation, économique politique, commerce international et mouvements sociaux ; Département de sociologie, UQAM (Canada) ; hiver 2010.
  • Auxiliaire d’enseignement : « La pensée économique jusqu’au XIXème siècle » (ECO3062), par Marc-André Gagnon ; histoire de la pensée économique et théorie économique ; Département des sciences de la gestion, UQAM (Canada) ; hiver 2008, automne 2008 et été 2009.

Publications scientifiques avec comité de lecture

  • Jean-Marc Fontan, Benoît Lévesque and Mathieu Charbonneau (2011), « Les fondations privées québécoises : un champ de recherche émergeant », Lien social et politiques, n. 65, 43-78.

Autres communications scientifiques

  • (2013), « Forces et faiblesses de la théorie de la société du risque : la technoscience… source de risques et de progrès ? », in C. Joly (sous la dir.), La technoscience et ses enjeux, Montréal : Éditions libres du Carré Rouge.
  • (2012b), « Le régime de régulation des organisations de bienfaisance et les fondations philanthropiques au Canada et au Québe : un essai d’économie politique historique », Cahiers du Centre de recherche sur les innovations sociales, CRISES, « Collection Études théoriques », ET1202.
  • (2012a), « Revue de littérature et périodisation de l’histoire moderne des fondations philanthropiques en Europe et aux États-Unis : Les cinq âges d’or de la philanthropie », Cahiers du Centre de recherche sur les innovations sociales, CRISES, « Collection Études théoriques », ET1114.
  • (2009), « Le Methodenstreit : plus qu’un conflit de méthode », Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), vol. 1, n. 4.

Activités scientifiques

  • « Towards a political economy of the insurance industry : between Veblenian institutionalism and the theory of regulation ? », Capitalizing Power : The Qualities and Quantities of Accumulation. Third Annual Forum on Capital as Power, York University (Glendon College), Toronto (Canada), 29 septembre 2012.
  • « Le risque et l’incertitude d’une sociologie émergente : le silence de la sociologie économique devant l’industrie de l’assurance », Colloque de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) Conférence « Sociologie économique » (CR 27), sous la direction de J.-L. Laville, Rabat (Maroc), 5 juillet 2012.
  • « Pour en finir avec la lecture fonctionnaliste d’Émile Durkheim : la critique durkheimienne de l’économie politique et le Methodenstreit », Colloque de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), Conférence « Actualité de la critique durkheimienne de l’économie politique », sous la direction J.-M. Larouche et F. Pizarro-Noël, Bishop University, Lennoxville (Canada), 12 mai 2011

Prix, distinctions, bourses

  • Bourse de thèse en cotutelle du Fonds France-Canada pour la Rercherche (FFCR), Ambassade de France au Canada/Gouvernement français, 2013 (8 mois).
  • Bourses de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier, Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada (CRSH), 2012-2015 (36 mois).
  • Bourse de doctorat en recherche du Fonds Québécois de Recherche sur la Société et la Culture (FQRSC), 2011-2014 (36 mois. *Interruption : été 2012).




Groupe d’Études des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne - GEMASS
Personnel CNRS - 20 rue Berbier-du-Mets - 75013 Paris - tél. +33 1 58 52 17 76 - email : gemass@cnrs.fr
Personnel Sorbonne - Maison de la Recherche - 28 rue Serpente - 75006 Paris - tél. +33 1 53 10 58 26


Dernière mise à jour le : mardi 1er août 2017